Selva oscura
2015
 
Tirages superposés sur papier calque Hahnemühle
Dimensions globales : 200 x 40 cm
Chaque photo : 30 x 20 cm
Edition 1/5 de l'installation globale
 
Tirage Hahnemühle 100 x 100 cm
Edition 1/5
     Selva oscura
 
La forêt d’épinettes noires de la Réserve faunique des Laurentides s’étend sur plus de 200 km. Elle sépare la région du Lac-Saint-Jean de la ville de Québec, du reste du pays. Son côté obscur et dense donne à sa traversée hivernale une sensation de se rendre au bout du monde, de s’enfoncer dans une temporalité suspendue. Sa ligne d’horizon est multiple : cimes des arbres proches ou lointaines, courbes de neige, ombres portées des reliefs. Au coucher du soleil, celles-ci se mêlent et se fondent aux lignes sismiques que créent les reflets sur la vitre de la voiture.
Figurer cette selva oscura (forêt obscure) tel un monde flottant, suivant la ligne de flottaison d’un mirage.                                                                  
All images © 2021 Lucie Jean
All right reserved.
Copyright 2001-2021
++ >>                                                          
++ >>                                                          
#2021
Nomination au Prix Pictet par Yasmina Reggad
(pré-sélection définitive en juillet prochain)
L'Evénement photographique Nancy, Observatoire photographique du Grand Est - Collines charbon
Itinéraires des photographes voyageurs, Bordeaux - Quartiers d'hiver
#2019
• Galerie Domus / Biennale de Lyon Résonance - Polar dispersion
• Commande photographique nationale
« Les Regards du Grand Paris »,
Ateliers Médicis et le CNAP - Cité lacustre
NOTO
Vidéo
Photographie